jeudi 21 février 2008

les derniers moments à Tanlili

Je retrouve mon petit village après quelques temps passés en ville. L'harmattan commence à souffler fort et il fait relativement chaud. Cette semaine m'a permis de rencontrer tous les groupements du village, c'est à dire les éleveurs, les jeunes argriculteurs, le groupement masculin, le groupement féminin et la troupe de danseurs.j'ai aussi rencontré par deux fois le maire et "les élus". Tous les soirs je retrouve mon petit groupe d'enfants devant ma porte. Ils me permettent de comprendre beaucoup, tout ce que les adultes ne disent pas. J'en profite pour comprendre comment ils font pour reconnaître leurs bêtes qui èrent dans le village. ici il n'y a pas d'enclos mais si un enfant vois une bête il sait à qui elle appartient. ici ce sont les enfants qui s'occupent des animaux. De plus si vous entendez un âne pleurer sans pouvoir le voir, ce qui arrive très souvent il suffit de demander à un enfant et rien qu'au son il va vous dire "ca c'est l'âne de saïdou ou de Issaka". j'ai eu beau essayer de trouver une différence entre les pleurs des ânes mais pour moi ils sont encore tous pareils.
Autre chose tous les soirs à 20h il y avait l'appel à la prière (pour les musulmans)donc j'entendais au loin un homme crier (le premier jour je croyais que c'était de la musique).Il s'est avéré que c'était hamado qui criait tous les soirs. hamado fait parti de l'union et je n'aurais jamais imginé que c'était lui. Tout cela je ne l'aurais jamais su si les enfants ne me l'avaient pas dit.
Comme certains le savent j'ai emmené une lampe dynamo et une autre lampe dynamo qui me permet de recharger mon portable. Le samedi je reçois un appel de mes parents, j'étais dehors avec Ousmane, le cuisinier, et les enfants. à ce moment là je n'avais plus de batterie. Alors pour le plus grand plaisir de chacun nous avons tourné à tour de rôle pour recharger le portable pour que je puisse parler quelques minutes aux parents. C'était un bon moment,ça m'a fait beaucoup rire surtout qu'à la fin personne ne voulait arrêter de tourner.

2 commentaires:

Maman a dit…

Te voilà revenue près de ton blog et nous pouvons enfin en savoir plus. Ici on est saturé de pseudo-informations, alors on compte sur toi pour nous ouvrir les yeux sur le monde et tes rencontres, ça fait du bien !

Dany a dit…

Comme j'aurai aimé te voir avec ces enfants qui pour t'aider font tout leur possible dans le but de te satisfaire à tout prix et qui sont toujours de bonne humeur malgré leurs difficultés.On devrait en tenir compte, nous les pays riches!Grâce à tous tes commentaires, je découvre la générosité de ce pays et la chance que tu as de pouvoir y participer.Ce peuple a de grandes richesses en humanité et je suis si heureuse pour toi. Je ne suis pas ta Maman, mais je suis fière de toi et je suis sûre que la Coline que je connais va être transformée pour toujours...Nous t'embrassons tendrement...Ta Dany.

 
A 20 ans j'ai décidé de partir voir ce qui se passe sur un autre continent. ce blog me permet d'exprimer mes impressions de voyage et d'essayer de faire découvrir une autre actualité